Zones déboisées près du parc national Juruena au Brésil, le 23 mars.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2017/08/01/a-compter-du-2-aout-l-humanite-vit-a-credit_5167232_3244.html